L’appel à projets « Coopération en Méditerranée » de la région Occitanie est ouvert!

L’une des priorités de la Région Occitanie est de développer des actions de coopération concrètes avec les pays de la Rive Sud de la Méditerranée, et en particulier avec le Maghreb.

Afin d’inscrire ces partenariats dans une démarche inclusive et pérenne, la Région accompagne et soutient, à travers l’appel à projets « Coopération en Méditerranée » 2020, les acteurs de son territoire qui portent des projets de coopération avec des acteurs méditerranéens situés au Maroc, en Algérie et en Tunisie.

Pôle GouvernanceL’appel à projets « Coopération en Méditerranée » de la région Occitanie est ouvert!
LIRE PLUS

L’appel à projets artistiques et culturels 2020 est ouvert !

 

 

L’Institut français du Maroc apporte son appui à la jeune création et aux professionnels du milieu culturel à travers le lancement d’un appel à projets annuel, dans le cadre de son programme de subventions aux associations marocaines. Cet outil précieux permet à l’IFM d’agir comme levier de développement pour les initiatives culturelles locales.

Date limite de dépôt des demandes : jeudi 23 janvier 2020

Vous pouvez télécharger ici le formulaire de candidature et la description du programme de subvention 2020.

Le dossier est à envoyer en deux exemplaires :

  • Une version électronique, par email, à l’Institut français de votre région (les contacts sont indiqués dans le formulaire)
  • Une version électronique, par email, à la Direction Générale de l’Institut français du Maroc : cooperationculturelle@institutfrancais-maroc.com
Pôle GouvernanceL’appel à projets artistiques et culturels 2020 est ouvert !
LIRE PLUS

Soutien à la jeunesse en situation précaire (juin 2019 – juin 2020)

Cet appel à projets vise à soutenir les actions favorisant une prise en considération des enfants et des adolescents, par la famille comme par la société, et à prévenir leur exclusion et leur marginalisation.

Contexte des actions à mettre en place

Cette « jeunesse en situation précaire » regroupe des réalités multiples et ne représente pas une population homogène : il peut s’agir de jeunes en rupture totale avec leur famille, de jeunes vivant dans les rues de façon plus ou moins longue (les dernières estimations de l’UNICEF concernant le nombre d’enfants des rues au Maroc s’élèvent à près de 25 000 enfants sans domicile fixe, dont un quart vivrait à Casablanca), de jeunes étant en contact avec leur famille mais réduits à la mendicité, de jeunes candidats au départ.

Hicham AmbFRSoutien à la jeunesse en situation précaire (juin 2019 – juin 2020)
LIRE PLUS